top of page
Rechercher

Démystifiez l'intuition, démasquez vos peurs et désirs

L'intuition, c'est notre petite voix, notre 6ième sens. C'est la sensation grisante qui nous donne soudainement l'impression de détenir la vérité. Mais que savez-vous à son sujet? Savez-vous comment, par exemple, elle se construit en vous? Et, surtout, pensez-vous pouvoir vous y fier?


Envie de mieux la comprendre et de la mettre davantage à profit dans votre vie?

Lisez cet article et répondez à notre quiz Intuition!




Je doute donc je suis


Si j'ai voulu écrire sur l'intuition, c'est qu'il m'arrive souvent de me questionner sur mes perceptions, de tergiverser avant de prendre des décisions. Quand je doute, c'est généralement que je n'arrive pas à savoir si mes impressions émanent de vielles peurs paralysantes ou d'intuitions bienveillantes.


D'autres fois, c'est que le feu brûle si fort que je prends mes désirs pour des intuitions. Je baisse la tête et je fonce, même si l'action posée est insensée. Je dois l'avouer, même si je ne suis pas de nature à nourrir des regrets, il m'arrive souvent, en ces situations, de faire fausse route. Vous êtes surpris ;-)?


J'ai donc voulu mieux comprendre quand et comment faire confiance à mon intuition afin, peut-être, d'être moins mêlée et, d'éventuellement, mieux me situer.


Qu'est-ce que l'intuition?


Très tôt dans le processus de recherche menant à l'écriture de ce papier, j'ai réalisé que je mélangeais plusieurs concepts clés entourant l'intuition et, qu'au final, je ne comprenais pas grand chose sur le sujet.


D'abord, si, comme moi, vous pensez que l'intuition est une capacité innée, sachez qu'il n'en est rien. Ce n'est pas non plus une prémonition qui tire ses origines et ses raisons d'être d'une force intérieure mystique ayant pour but d'assurer notre survie.


Selon mes recherches, l'intuition serait plutôt notre capacité à fournir rapidement une réponse à un problème, en regard d'expériences qu'on a déjà vécues et répertoriées dans une sorte de base de données en nous. En d'autres termes, comme l'explique Léo Robiou du Pont, Doctorant et chercheur à l'université Paris 8,:


« L'intuition vient de notre capacité à saisir énormément d’éléments et à laisser le raisonnement inconscient les mettre en forme ».

Ce n'est donc pas un superpouvoir et encore moins une prophétie.



Quelques distinctions Importantes


Vous trépignez d'envie à l'idée de savoir comment mieux utiliser votre intuition, je sais! Mais, quelques précisions s'imposent d'abord. Bien que plusieurs ouvrages le suggèrent, l'intuition n'est pas magique et ne peut pas résoudre tous vos problèmes. Elle ne fonctionne pas dans tous les contextes et surtout pas lorsque vous êtes émotionnellement bouleversés ou peu renseignés. On y reviendra.


Par ailleurs, l'intuition ce n'est pas un "déjà vu", soit, être dans une situation nouvelle et avoir l'impression de l'avoir déjà vécue. Ce phénomène serait plutôt un "bug" de notre cerveau qui n'arriverait tout simplement pas à se rappeler d'un souvenir associé à une situation familière, selon Akira O'Connor, neuroscientique à l'Université écossaise de Saint-Andrews.


L'intuition ne doit pas non plus être confondue avec l'instinct. L'instinct est une réponse au stress. C'est inné et ça ne sert qu'à nous extirper d'une situation qui met en danger notre intégrité physique ou mentale. C'est retirer la main du feu quand on s'en est trop approché, par exemple. Ça n'a pas d'autre fin que de prévenir le risque.



Alors, Comment ça marche l'intuition?


En mode conscient, nos pensées voient le jour à partir du cortex préfontal, au sein duquel de coûteux efforts de concentration doivent être déployés. Pour qu'elles émergent, les décisions y sont soigneusement analysées, cartographiées, structurées puis retenues ou éliminées une à une.


En mode intuitif, donc inconscient, le cortex préfontal est court-circuité. Trois zones de notre cerveau travaillent alors simultanément afin d'exploiter l'ensemble de la banque de données que contient notre boîte crânienne. C'est grâce à l'interaction entre ces trois zones: le cortex visuel, le précunus et le noyau causé, que l'information sera colligée et organisée pour qu'y naisse une intuition. Il va sans dire que plus notre base de données est riche, plus notre intuition sera précise et fiable. Ce qui explique que nous prenions généralement de meilleures décisions à 60 ans qu'à 20 ans et que notre intuition soit généralement plus fiable dans les domaines que l'on maitrise.



payant, si et seulement si


Les gains qu'offre l'intuition sont considérables. Pensez à l'énergie et au temps que vous déployez à analyser des problèmes complexes à plusieurs facteurs, à la vitesse d'action que requiert une situation d’urgence ou encore à toutes les opportunités que l'intuition vous permet de saisir à la volée. L'intuition nous permet des économies de temps et d'énergie. Mais pouvons-nous y recourir en tout temps et en toutes circonstances? Rien n'est moins certain!



Quand notre boussole perd son Nord


Tous les scientifiques s'accordent sur deux éléments importants lorsqu'il s'agit de mesurer l'efficacité et la pertinence des décisions prises en mode intuitif. N'ayez pas recours à l'intuition dans des situations nouvelles de stress et/ou dans lesquelles la charge émotive est élevée.


Vous songez à rompre? Ayez recours à la raison et à la logique, en plus de vous octroyer du temps. D'une part, la situation n'est pas familière (on vous le souhaite, du moins). Et d'autre, la charge émotive liée à la situation brouille votre vision.


Lorsque nos émotions s'en mêlent, les experts parlent dorénavant de réponse au stress. Le fait de vivre des émotions fait appel à tant de zones de notre cerveau que l'interrelation entre les trois zones responsables de générer l'intuition ne collaborent plus aussi bien. Il y a donc dérèglement des schémas de pensée de l'intuition et impossibilité d'interaction efficace entre celles-ci.


Pour que vous illumine l'intuition, vous devez donc vous trouver en situation de relatif calme émotif et prendre une décision dans un contexte dans lequel vous détenez une bonne expertise.


En dehors de ces circonstances, vaut mieux se brancher à l'émotion, la vivre pleinement, puis, prendre posément nos décisions afin de faire de bons choix.



intelligence et intuition


Comme le suggère l'écrivain français, Romain Rolland (prix nobel de littérature, 1915):


"C'est à l'intelligence d'achever l'oeuvre de l'intuition."

En cas de doute, les scientifiques sont unanimes: validez vos intuitions en ayant recours à votre intelligence. Identifiez vos envies, vos peurs et marquez en vous la distinction.


L'instinct réagit à la peur. Elle nous fait fuir. Tandis qu'une envie nous fait ardemment désirer quelque chose. Parfois même, aucune explication logique ne semble justifier nos attirances soudaines.


Rappelons-le, l'intuition, quant à elle, émerge en contexte de quiétude et d'expertise certaine. Selon Philippe Chassy, professeur de psychologie cognitive à l'Université de Liverpool, pour devenir un expert dans un domaine donné, c'est environ 10 000 heures de travail et d'étude qui seront nécessaires. Ça représente 10 ans d'activité dans une vie.


« Dès lors, la vraie question à se poser, c’est combien d’heures êtes-vous prêt à investir pour développer une bonne intuition ? » - Philippe Chassy

Intuition: le Quiz


1- Vous marchez dans la rue et un inconnu vous suit de trop près. Sans trop vous en rendre compte, vous prenez spontanément votre téléphone et appelez un ami. On n'est jamais trop prudent. Si celui qui vous suit est mal intentionné, au moins, quelqu'un saura comment venir vous secourir. Intuition, instinct ou envie?


INSTINCT. L'instinct est un mouvement de vie. C'est notre mode "survie". Il répond presque en tout temps à la peur, laquelle cherche à vous protéger d'un danger, réel ou fictif. Une intuition émerge d'une situation d'expertise connue et habilement documentée. On ne se fait pas suivre mille fois par an par des inconnus, à moins de vivre dans un contexte très précaire et menaçant. Par ailleurs, même si on peut, en de certaines situations, se protéger parce qu'on se fie à d'autres situations de stress déjà vécues, le fait de vouloir se protéger est généralement une réponse de notre système nerveux face à un danger potentiel isolé pas une analyse fine d'une multitude de contextes d'agressions colligées et analysées.


2- Vous êtes depuis plusieurs années à la tête d'une firme de marketing de la région de Québec. Un jour, un nouveau client (un parti politique de gauche) vous approche pour sa campagne de sensibilisation sur les avantages du transport en commun. Le soir, alors que vous vous affairez à préparer le souper, une idée créative vous assaille, une image naît: le troisième lien vous apparaît sous la forme des maillons d'une chaine qui relie les bracelets d'une paire de menottes. Chaque maillons étant une voiture prise dans la trafic...Intuition, instinct ou envie?


Facile n'est-ce pas? INTUITION. Vous étiez en situation de relatif calme lorsque l'idée vous est apparue et vous détenez suffisamment d'expérience en marketing pour que votre idée soit le résultat d'un travail inconscient de votre cerveau et donc que vous soyez face à une intuition.


Je vous entends déjà argumenter que de préparer le souper lorsqu'on est parent n'est parfois pas siii relaxant que cela. Vous avez raison! Le stress peut parfois bien cohabiter avec l'intuition, en autant que celui-ci soit familier. Un pompier, par exemple, répond intuitivement de façon généralement très efficace en situation de stress. Pour la simple et unique raison que, pour lui, la présence du stress est familière. Elle peut même, par ses caractéristiques, son intensité, l'informer encore davantage sur les bonnes actions à prendre, et ce, malgré l'urgence.


3- Vous marchez dans la rue par une belle journée de printemps quand vous avez soudainement l'impression de connaître le joli inconnu assis à une des tables du nouveau café branché de votre quartier. Si la gène ne vous en empêchait pas, vous passeriez très volontiers quelques heures à discuter avec lui. Intuition, instinct ou envie?


ENVIE. Bien que nous ayons très envie de nous convaincre que nos pressentiments sont toujours justes lorsqu'on tombe amoureux, on ne parle pas ici d'intuition mais plutôt de pulsion et de désir. Quand tout notre être est guidé par l'émotion, le cerveau (plus précisément l'amygdale) génère des émotions, pas de l'intuition. Bien entendu, nos pulsions émergent en partie de nos expériences relationnelles antérieures. Or, rares sont les débuts de relations qui font l'object d'une étude comparative objective et très élaborée.




Je suis donc je vis...


Je suis surprise d'apprendre que mon intuition est un processus faisant plus appel à ma logique que je ne le croyais. Une autre chose m'étonne encore davantage toutefois: soit le fait de ne pas toujours pouvoir m'y fier. Moi qui croyais être une personne résolument intuitive, je découvre que je suis plutôt réactive!


Créer les conditions afin que fleurisse et s'amarre notre faculté intuitive dans le temps et les événements nécessite pratique et patience. Ce qui m'enseigne une nouvelle chose. Chacune de mes expériences de vie renseigne mon 6ième sens.


Ainsi, lorsque je doute des messages que m'envoie prétendument mon intuition, je dois vivre mais aussi faire appel à mon intelligence. Faire confiance à sa petite voix c'est surtout savoir lorsqu'elle nous parle.


Tempérer nos grands vertiges, nos passions et nos envies est cependant un exercice difficile. Personnellement, j'aspire à tant de choses qui me rapprochent du bonheur. Il me faut donc voir la vérité telle quelle est: j'aime parfois me complaire et prendre mes désirs pour des intuitions.


De toute façon, en dépit de ce que je sais dorénavant sur eux, mes désirs n'ont pas fini de n'en faire qu'à leur tête... Je pense donc je suis mais, plus souvent, je suis donc je vis!


Ce qui m'amène à un autre constat: les peurs ne sont que très rarement un frein dans ma vie. Qu'est-ce que je disais déjà? Je pense donc je suis mais, plus souvent, je suis donc je vis!



"Je pense donc je suis", Descartes, philosophe et mathématicien



47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page